Le saviez-vous ? Selon la tradition chinoise, ce qui est pour nous le début d’une saison, est pour eux le milieu et l’apogée. Ainsi, selon le calendrier soli-lunaire traditionnel chinois:

  • le printemps commence début février et a son apogée à l’équinoxe du printemps (21 mars environ);
  • l’été commence début mai et a son apogée au solstice d’été (21 juin environ);
  • l’automne commence début août et a son apogée à l’équinoxe d’automne (21 septembre environ);
  • l’hiver commence début novembre et a son apogée au solstice d’hiver (21 décembre environ).

De plus, tout ceci suit un cycle de croissance et de décroissance, de changement et de transformation, comme le décrit si bien le symbole du Taï Ji ou du Yin/Yang, symbole du mouvement et de la pulsation de vie par excellence.

!cid_image003_png@01CF84C1

Cette description est donc très proche de la nature et de la façon dont le Soleil et la Terre sont en interaction (équinoxes et solstices sont calculés par rapport à l’angle d’inclinaison du Soleil dans le ciel de la Terre au cours d’une année) et illustre un joli principe qui dit que “Les commencements sont toujours imperceptibles” (extrait de FIL, commentaire du Suwen, classique de Médecine Traditionnelle Chinoise, par Claude Larre).

Pin It on Pinterest

Share This